Tamwil Al FellahProjets financés
A fin juillet 2012 le montant des crédits débloqués par Tamwil El Fellah a atteint 150 millions de dirhams. Ces crédits ont concerné environ 5 200 dossiers et près de 60 projets du Plan Maroc Vert, notamment dans la reconversion des cultures céréalières.

Programme arboricole MCA (Millennium Challenge Account)

Ce programme a pour objectif de réhabiliter et d’étendre les plantations arboricoles telles que l’olivier, l’amandier, le figuier et le palmier dattier. Il a été mis en place dans les régions de Larache, Tétouan, Al Hoceima, Chefchaouen, Marrakech, Taounate, Taza, Sefrou, Khénifra, Azilal, Oujda, Berkane, Ouezzane, Béni Mellal, Chichaoua, Essaouira, Moulay Yacoub, Errachidia, Tata, Ouarzazate et Zagora.

Projet Sahla

Situé dans la province de Taounate, ce projet d’aménagement hydro-agricole s’inscrit dans le cadre de la stratégie du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, qui vise à développer l’agriculture irriguée. Les financements de Tamwil El Fellah ont permis de développer les plantations arboricoles, les cultures maraîchères, ainsi que l’élevage laitier.

Projet Ait Naamane-Iqaddar

Ce projet de développement agricole intégré a pour objectif de valoriser les exploitations agricoles dans la région d’El Hajeb. Il a notamment permis de développer les cultures maraîchères à haute valeur marchande, telles que l’oignon ou la pomme de terre, ainsi que l’élevage. Certains projets ont également concerné la reconversion en irrigation localisée.

Projet de développement de l’arboriculture fruitière dans les régions du Nord

Mis en place dans les provinces de Larache, Chefchaouen, Tanger, Ouezzane et Tétouan, ce projet vise à développer les plantations arboricoles (olivier, figuier,…) en zone de montagne.

Projet de reconversion des céréales en oliviers à Benslimane

Ce projet a pour objectif d’encourager les agriculteurs à convertir les cultures céréalières situées en zones marginales en plantations d’oliviers, plus adaptées à la demande du marché et aux contraintes climatiques régionales.

Programme de développement du palmier dattier

Localisé dans les oasis, ce projet a pour objectif de protéger, réhabiliter et promouvoir la grande palmeraie marocaine qui couvre la zone située entre Errachidia, Ouarzazate, Tata, Guelmim et Figuig.